Taxer la richesse rapporterait 4 milliards $ par année au Québec!

Au Québec, il est c’est possible d’être très riche et d’avoir peu ou pas d’impôt à payer!

Pour changer cette injustice, nous devons augmenter le nombre de paliers d’imposition et les taux exigés, comme nous le proposons. Toutefois, il faut faire plus taxer aussi le patrimoine des ultra-riches, soit tout les avoirs que leurs hauts revenus leur permettre de s’approprier (actions, propriétés d’ici et d’ailleurs, voitures de luxe, bateaux, hélicoptères, œuvres d’art, etc.)

C’est pourquoi nous proposons de taxer le patrimoine et non seulement le revenu. Cette «taxe sur la richesse» aurait pour base d’imposition la valeur nette de tous les actifs des ménages. Elle toucherait seulement le 1% des plus riches de la société québécoise et rapporterait environ 4 milliards $ par année!.

Alors que d’autres crises se profilent (crise climatique, inégalités sociales, autres pandémies), notre société a besoin d’argent pour financer adéquatement ses services publics et programmes sociaux, afin d’accroître sa résilience, entreprendre une transition écologique et venir en aide aux populations les plus touchées par ces crises.

Le gouvernement du Québec doit adopter des mesures fiscales progressistes, dont celle-là, pour lutter contre les inégalités, ça presse.

La Coalition Main rouge a maintenant 20 solutions fiscales permettant d’aller chercher 14 milliards $ par année ! Ce qu’il manque, c’est de volonté politique!

Pour en savoir plus, lisez notre document mis à jour

Joignez-vous à nous pour un événement virtuel, le 23 novembre

 

Maintenant 14 milliards $ en solutions fiscales: le gouvernement Legault a les moyens de faire mieux

Lors de son discours inaugural la semaine dernière, le premier ministre François Legault a ignoré les trous dans notre filet social, les insuffisances en matière de lutte à la pauvreté et de logement social.

Pour une relance post-pandémie qui soit juste et porteuse de plus de solidarité, nous devons faire des choix audacieux.

Il faut freiner l’accroissement des inégalités sociales pour éviter que les plus pauvres et les travailleuses et travailleurs fassent les frais des prochaines crises. Il est passé le temps où la peur des déficits et de la dette publique pouvaient justifier l’inaction: nous avons amplement les moyens.

La Coalition Main rouge a ajouté une nouvelle mesures fiscales pour atteindre 20 solutions fiscales permettant d’aller chercher 14 milliards $ par année ! Ce qu’il manque, c’est de volonté politique!

Lisez notre document mis à jour.

À quelques semaines d’un mini-budget, qui sera déposé le 25 novembre, faisons entendre nos voix pour une sortie de crise juste et solidaire. Joignez-vous à nous pour une conférence en ligne, le 23 novembre.

Un budget pour la justice sociale! Conférence

Le 3 février 2021,  conférence virtuelle «Un budget pour la justice sociale», avec l’IRIS et la Coalition Main rouge.

En tenant mordicus à viser un retour à l’équilibre budgétaire en 5 ans, sans remettre en question les versements au Fonds des Générations ou imposer de hausses d’impôts aux plus riches et aux grandes entreprises, le ministre des Finances Éric Girard laisse planer le retour à l’austérité. 

Alors que la pandémie a mis en lumière les conséquences dramatiques du sous financement chronique des services publics et de l’affaiblissement du filet social, il est plus que temps que le Québec réinvestisse massivement, choix qu’il n’a pas fait même en période de surplus budgétaires!

Le retour à l’austérité n’est pas une fatalité! Nous avons les moyens de lutter contre les inégalités socio-économiques avec ambition, de financer adéquatement nos services publics et mettre en œuvre une relance porteuse de plus de justice sociale.

À quelques jours de la date butoir de signature d’une pétition demandant le renforcement du filet social, la Coalition Main rouge, en collaboration avec l’IRIS, a tenu le 3 février 2021, une conférence virtuelle portant sur la justice fiscale avec Philippe Hurteau de l’IRIS, Dominique Daigneault (Conseil central du Montréal métropolitain – CSN  CCMM-CSN), Chantal Santerre (ATTAC-Québec) et Élisabeth Gibeau (Union des Consommateurs) de la Coalition Main rouge.

L’événement était animé par Virginie Larivière (Collectif pour un Québec sans pauvreté et Coalition Main rouge)

La vidéo est disponible sur la page Facebook de la Coalition: https://fb.watch/3t8qVOGAIx/

  • Pour s’afficher en vue du budget: Bandeau Facebook «Un budget pour renforcer le filet social»

Renforcer le filet social, pour se protéger des crises: signons la pétition!

Les inégalités sociales restent grandes au Québec, comme la pandémie de la COVID-19 le démontre. Au lieu de recourir à l’austérité, il faut revoir  la fiscalité afin de renforcer le filet social, le meilleur rempart en temps de crises.

À la veille d’un budget du Québec, nous exigeons du gouvernement un engagement ferme en faveur de la justice fiscale et sociale ! Le prochain budget du Québec déterminera en grande partie notre capacité collective à traverser cette crise, et les autres qui pourraient subvenir. La population du Québec a suffisamment souffert du désinvestissement dans les services publics et les programmes sociaux. Il est grand temps de s’engager dans le renforcement de notre filet social !

 Pétition en vue du prochain budget québécois.

On peut la diffuser largement, par exemple:

  • En aimant et en partageant la vignette à partir de la page Facebook de la Coalition
  • En invitant vos membres et la population à signer la pétition dans vos communications médiatiques, et dans vos communications interne en partageant le lien vers le microsite de cette campagne
  • En partageant  les vignettes produites:
  • En utilisant le bandeau Facebook, en n’oubliant pas de rappeler le lien pour en savoir plus
  • En partageant les visuels. On peut télécharger la vignette 1 et vignette 2 destinées à Instagram

Matériel de promotion en résumé:

Strengthening the social safety net to protect ourselves from crises!

SIGN THE PETITION

With a Quebec budget around the corner, we demand a strong commitment to social and fiscal justice on the government’s behalf! Quebec’s next budget will determine in large part our ability to get through this crisis, as well as other crises that may arise. Quebec’s population has suffered enough from cuts to public services and social programs. It is high time to commit to strengthening the social safety net! Lire l’article complet

Déçue de la mise à jour budgétaire, la Coalition Main rouge lance une pétition en faveur de mesures fiscales qui permettront de renforcer le filet social

Montréal, le 13 novembre 2020 – Déçue d’une mise à jour économique qui fait fausse route , la Coalition Main rouge, qui regroupe des organisations sociales, communautaires, syndicales et féministes, lance aujourd’hui une pétition exigeant du gouvernement qu’il mette en œuvre, dès le prochain budget, des solutions fiscales qui lui permettront de financer le nécessaire  renforcement du filet social québécois Lire l’article complet

Après la crise sanitaire, l’austérité n’est pas la solution: 10 milliards $ pour renforcer notre filet social!

Le document 10 milliards $ de solutions pour une société plus juste publié en février 2020 a été mis à jour. Les inégalités sociales  restent grandes au Québec, comme la pandémie de la COVID-19 le démontre et, au lieu de recourir à l’austérité, il faut revoir  la fiscalité afin de renforcer le filet social, le meilleur rempart en temps de crises.

En se privant volontairement de ressources qui sont pourtant disponibles, non seulement l’État ne peut lutter efficacement contre les inégalités, il ne peut non plus faire face efficacement au plus grand défi de notre époque : la lutte contre la crise climatique et les autres crises qui en découlent, comme la crise de la COVID-19.

Ces crises rendent visibles les conséquences du sous-financement des programmes sociaux comme l’aide sociale et le logement social. Elle vont, elles aussi, amplifier les inégalités sociales. L’État québécois a les moyens de renforcer notre filet social, mais il doit faire le choix politique d’utiliser la richesse collective à cette fin. L’heure est au réinvestissement massif !

Dans son document 10 milliards $ de solutions pour une société plus juste, la Coalition Main rouge propose 19 mesures qui permettent d’aller récupérer une partie de l’argent collectif qui nous échappe actuellement, que ce soit en modifiant certaines mesures fiscales ou en coupant des dépenses… mais pas celles dont on entend habituellement parler.

À lire: 10 milliards $ de solutions pour une société plus juste!

La Coalition Main rouge a profité de la Journée mondiale de la justice sociale 2020 pour lancer le document 10 milliards $ de solutions pour une société plus juste qui présente 19 mesures qui permettraient de  lutter plus efficacement contre les inégalités sociales et fiscales, tout en finançant les mesures nécessaires pour assurer une transition écologique juste. Ces 19 mesures rapporteraient plus de 10 milliards de dollars supplémentaires annuellement aux finances publiques.

Le document peut être téléchargé ici.

Une campagne de vignettes web visant à faire connaître le contenu du document est également en cours sur Facebook. On peut également accéder facilement ici aux vignettes et au tableau résumant les 19 solutions fiscales.

 

 

Journée mondiale de la justice sociale – Le Québec a les moyens d’en faire plus pour s’attaquer aux inégalités sociales

Montréal, le 20 février 2020 – Le gouvernement Legault est rappelé à ses devoirs par une coalition de groupes sociaux à l’occasion de la Journée mondiale de la justice sociale, décrétée par l’ONU et dont le thème pour 2020 est « Réduire les inégalités pour atteindre la justice sociale ». À cette occasion et à quelques semaines du dépôt du budget provincial, la Coalition Main rouge lance aujourd’hui le document 10 milliards $ de solutions pour une société plus juste qui présente dix-neuf mesures qui permettraient de  lutter plus efficacement contre les inégalités sociales et fiscales, tout en finançant les mesures nécessaires pour assurer une transition écologique juste. Ces dix-neuf mesures permettraient à l’État de disposer de plus de 10 milliards de dollars supplémentaires annuellement. Lire l’article complet

20 février, Journée mondiale pour la justice sociale. Le Québec a les moyens d’assurer une société plus juste

Le Québec a les moyens d’assurer une société plus juste

Après des années d’austérité, le gouvernement québécois a cumulé d’importants surplus depuis trois ans.  Puisque nos services publics et les programmes sociaux sont toujours sous-financés, on peut clairement affirmer que ces surplus ont été réalisés au détriment de la majorité de la population et au prix de l’affaiblissement de notre filet social. Avec les surplus anticipés de 5 milliards $ cette année et des mesures fiscales plus progressistes, nous avons les moyens de réinvestir massivement dans l’ensemble des services publics, de financer plus adéquatement les programmes sociaux, de planifier une transition juste basée sur le respect des droits et de mieux soutenir les organismes d’action communautaire autonome.

Un filet social fort : c’est la meilleure manière de s’assurer que notre société soit la plus juste possible et que les droits humains et la dignité des personnes soient respectés! C’est une question de CHOIX politiques.

Dans son budget du 10 mars, le gouvernement doit prendre les moyens d’améliorer les conditions de vie dans nos communautés, d’améliorer l’accès et la qualité des services publics et de lutter contre les inégalités sociales…

Ça passe notamment par plus de justice fiscale et un meilleur partage de la richesse.

À l’occasion de la Journée mondiale pour la justice sociale 2020, la Coalition Main rouge lance une nouvelle édition 10 milliards $ de solutions pour une société plus juste.

Rendons visible la Journée mondiale pour la justice sociale dans nos milieux: