Taxer la richesse rapporterait 4 milliards $ par année au Québec!

Au Québec, il est c’est possible d’être très riche et d’avoir peu ou pas d’impôt à payer!

Pour changer cette injustice, nous devons augmenter le nombre de paliers d’imposition et les taux exigés, comme nous le proposons. Toutefois, il faut faire plus taxer aussi le patrimoine des ultra-riches, soit tout les avoirs que leurs hauts revenus leur permettre de s’approprier (actions, propriétés d’ici et d’ailleurs, voitures de luxe, bateaux, hélicoptères, œuvres d’art, etc.)

C’est pourquoi nous proposons de taxer le patrimoine et non seulement le revenu. Cette «taxe sur la richesse» aurait pour base d’imposition la valeur nette de tous les actifs des ménages. Elle toucherait seulement le 1% des plus riches de la société québécoise et rapporterait environ 4 milliards $ par année!.

Alors que d’autres crises se profilent (crise climatique, inégalités sociales, autres pandémies), notre société a besoin d’argent pour financer adéquatement ses services publics et programmes sociaux, afin d’accroître sa résilience, entreprendre une transition écologique et venir en aide aux populations les plus touchées par ces crises.

Le gouvernement du Québec doit adopter des mesures fiscales progressistes, dont celle-là, pour lutter contre les inégalités, ça presse.

La Coalition Main rouge a maintenant 20 solutions fiscales permettant d’aller chercher 14 milliards $ par année ! Ce qu’il manque, c’est de volonté politique!

Pour en savoir plus, lisez notre document mis à jour

Joignez-vous à nous pour un événement virtuel, le 23 novembre